ccb4e23c8aa216f1e96d31ab209c036b_XL.jpg 6f43b5263fbba79c5962514b85d34738_XL.jpg 3707d8f2be163bd14c78cf07586f13bb_XL.jpg

Par André Ricard, dit «le Rafiot», navigation 1951

Voici un épisode fascinant de l’histoire maritime de la ville de Québec. Nous sommes au début des années 1970, plus précisément autour du Bassin-Louise. Les autorités portuaires de Québec avaient alors permis le déversement des résidus d’excavation du futur édifice gouvernemental connu sous le vocable « Complexe-G » (aujourd’hui l’édifice « Marie-Guyart »), la grande tour de 32 étages qui domine le paysage de Québec avec le Château Frontenac.

Dans ce bassin si prestigieux du patrimoine maritime, la vue de ces nombreux camions déversant leur contenu en cet endroit me saisissait d’un amer pressentiment. D’ailleurs le soir même, un journaliste du journal « Le Soleil », profondément touché par l’évènement, alertait la population, en annonçant la disparition prochaine du bassin. Or, c’est dans cette cuvette que les marins québécois furent témoins des tumultueux achalandages que provoquaient les nombreuses escales, manutentions de cargaison, radoubs, et restaurations de navires.

Parmi toutes ces activités qui animaient le Bassin Louise, je me rappelle en 1967 du bateau-théâtre «L’Escale» amarré au Bassin Louise. Je faisais alors partie de son équipage lorsque le maire de Québec offrit un grand banquet aux comédiens et personnalités du milieu artistique, avant le départ du navire, nouvellement transformé pour son voyage inaugural. Il me revient aussi en mémoire le séjour du navire-école, le « Saint-Barnabé-I » avec ses cadets de la graduation 1951 qui avaient reçu leur premier galon. Je me souviens encore des images de la collection Livernois illustrant le grand prestige de l’endroit au siècle précédant, pendant l’âge d’or de la construction navale sur les deux rives du Saint-Laurent à la hauteur de Québec. Il m’arrive enfin de penser que le « Bassin Louise » a été témoin du départ du « SS William », premier bateau uniquement mu par la vapeur, pour sa première traversée de l’Atlantique !

La nouvelle du remplissage du Bassin Louise a déclenché un tollé chez les citoyens de Québec. Je me souviens avoir reçu un appel d’un de nos gradués en architecture navale et spécialiste en entretien portuaire, qui me confirmait que l’avenir du bassin était compromis. Le lendemain, un dimanche, je me rends donc avec ma famille  sur la rue Des Remparts pour observer la scène désolante qui se déroulait sous nos yeux. Ce fut un choc de réaliser que les camions y déchargeaient 18 tonnes de matériau à la minute ! Sans attendre, j’en souffle un mot aux collègues marins et amis personnels tous aussi bouleversés que moi. Je constate alors qu’ils étaient prêts à faire front commun pour sauvegarder le bassin. Alors s’en suivit le déclenchement d’un mouvement de contestation qui eut pour effet de freiner les ardeurs de la progression des travaux de remblayage et de mener à bien les pourparlers avec les Autorités portuaires. Des hommes et des femmes de tous les milieux, architectes, ingénieurs, pilotes, navigateurs, gens influents des arts et fonctionnaires de la Ville se sont associés pour devenir les responsables de cet heureux dénouement qui fait qu’aujourd’hui le Bassin Louise demeure un des plus beaux joyaux du patrimoine maritime de Québec.

J’aimerais bien citer la liste de tous les intervenants qui se sont battus pour la sauvegarde du Bassin-Louise mais la mémoire me conseille la prudence. J’invite donc les amis de l’époque à s’exprimer sur le sujet par cette tribune qui vous est offerte !!!

Le Rafiot

 

Commentaires   

# C.Talbot 25-09-2015 05:44
J'admire le courage des gens et la diversité de leur provenance qui ont réussit à produirent un tel résultats.Ils étaient inter-reliés par profession ou autrement concernés. Et peu de choses se produisent maintenant avec autant de diversité et pourtant le même objectif.
J'applaudis fort votre action et surtout l'inspiration qu'elle offre.
Merci !
Caroline Fille de Marcel Talbot,ancien PolicierProvinciale,vous l'avez peut-être connu?

You have no rights to post comments

TPL_AMMON_TOTOP